De plus en plus de sportifs privilégient leur domicile à la salle pour s’entraîner. Avec un budget de quelques centaines d’euros, il est possible d’avoir l’essentiel du matériel et de ne plus être contraint par les tarifs, horaires, emplacements d’une salle de votre ville.

Parmi les matériels de muscu, le banc reste l’élément le plus important. Pourquoi ?

Il n’y a pas qu’un type de banc

Derrière le terme de banc de muscu, de multiples modèles se cachent. En effet, vous avez aussi bien les appareils complets (avec la partie banc, une barre à tirer pour muscler le dos, des poignées « papillon » pour les pectoraux…) que le classique banc nu.

Il est conseillé de prendre au minimum un banc avec un support pour poser sa barre lors du développé-couché et qui s’incline pour pouvoir bosser toute la partie pectorale.

A chaque groupe de muscles, ses exercices

Dans une salle de fitness, le nombre élevé d’appareils fait que le public se concentre uniquement sur le développé-couché, le développé-décliné et le développé-incliné. Or, un banc peut permettre bien plus.

Vous pouvez par exemple poser un genou sur banc et le dos droit, soulever une altère bras tendu jusqu’au niveau de l’épaule et muscler ainsi votre dos. En vous asseyant sur le banc et en soulevant votre corps avec la force de vos deux bras, vous travaillez vos triceps. Assis, avec une altère dans la main et le coude posé sur la cuisse, vous réalisez l’exercice le plus efficace pour vos biceps

La liste est longue des possibilités de s’entraîner avec un banc. Elle ne fait qu’augmenter si vous choisissez un système complet de musculation plutôt qu’un banc seul.

Un accessoire simple et facile à régler

En salle, une séance de musculation à 17h s’apparente souvent à un entraînement à l’attente… Entre les réglages des machines et l’attente à celles déjà prises, votre programme se retrouve écourtée ou moins intense. C’est néfaste pour la progression tant une séance de musculation se doit d’être chronométrée entre le nombre de répétitions, le nombre d’exercices par muscle et les temps de repos.

Avec un banc chez vous, vous êtes tranquille. Vous décidez d’un rythme optimal pour vous muscler. Encore mieux, les réglages sont des plus simplistes. Modifier le nombre de kilos sur la barre, incliner le banc, modifier l’écartement des poignées, tout cela ne prend quelques secondes.

Que ce soit pour un entraînement ponctuel ou du sport intensif, le banc mérite de trôner dans votre maison. Si vous habitez un petit espace, pas de problème : choisissez un modèle qui se plie et rangez-le contre votre mur après chaque utilisation.