Vous pratiquez le volley-ball depuis un certain temps, et vous ressentez des douleurs au genou ou de la fatigue après les matchs ? Portez-vous des genouillères ? Beaucoup de personnes pratiquent le volley-ball sans s’en équiper. Pourtant, cet accessoire peut vous aider à préserver vos genoux et votre énergie.

Si vous êtes débutant, les genouillères de volley-ball pourront se révéler encore plus utiles : en effet, elles vous permettront de profiter au maximum de vos entraînements pour vous améliorer. Il n’y a que des avantages à porter des genouillères lorsque l’on pratique le volley-ball. Voici comment choisir le meilleur modèle.

1. Optez pour un modèle à la bonne taille

Pour choisir des genouillères à votre taille, il faut simplement mesurer la circonférence de votre jambe au-dessus du genou. Ensuite, vous pourrez choisir le modèle qui vous convient comme pour des vêtements ordinaires : en vous fiant aux tailles allant de S à XL. La taille est un critère capital, vous devez être à l’aise.

2. Prêtez attention à la marque et aux avis des clients

Certaines marques sont plus réputées que d’autres. Vous pouvez demander directement un avis dans votre magasin de sport, ou vous fier aux commentaires laissés par les clients sur Internet. Mieux vaut acheter des genouillères un peu plus chères mais de meilleure qualité et qui tiendront toute la saison.

3. Fixez-vous un budget

Avant de choisir vos genouillères, fixez-vous un budget. Si vous êtes très sportif, et que vous pratiquez le volley-ball en club ou à haut niveau, n’ayez pas peur de mettre plus de 20, voire 30€ pour avoir les meilleures genouillères possibles. Si c’est simplement un loisir, des genouillères à 10€ pourront suffire.

4. Prenez en compte le niveau de protection proposé

Toutes les genouillères n’offrent pas le même niveau de protection. Selon la façon dont vous jouez et votre niveau de jeu, vous n’aurez pas besoin du même niveau de protection. Les joueurs amenés à beaucoup défendre, qui sollicitent beaucoup leur genou, doivent opter pour un niveau de protection élevé.

En revanche, les joueurs novices, ou ceux tenant le rôle d’attaquant central, pourront se satisfaire d’un niveau de protection plus léger, qui favorisera leur mouvement tout en assurant leur sécurité.

5. Choisissez des genouillères confortables

Vos genouillères vont vous accompagner sur de nombreux matchs. Il est impératif que vous soyez à l’aise. Vous devez prêter attention aux matériaux choisis pour la conception des genouillères. Certains modèles sont équipés d’ouverture à l’arrière pour encourager la respirabilité.

6. Essayez les genouillères avant de les acheter

Si vous en avez la possibilité, nous vous recommandons vivement d’essayer les genouillères avant de les acheter. Vous pouvez vous renseigner sur Internet sur le modèle qui vous intéresse, puis aller l’essayer dans le magasin spécialisé le plus proche. C’est la meilleure façon de savoir quel modèle vous conviendra.

Jouer au volley-ball sans genouillère augmente inutilement les risques de vous blesser, c’est un élément de prévention, au même titre que les starps dans tous les sport. Ce petit investissement peut vous épargner des blessures sérieuses et rendre le sport encore plus agréable. Alors ne négligez pas votre sécurité, et profitez bien !