Chaque année, des milliers de Français plein de bonne volonté s’inscrivent dans les salles de sport avec l’envie de devenir enfin de vrais sportifs. Mais, l’épisode ne dure pas.

Dans les situations les plus courantes, la motivation s’envole aussi vite qu’elle est venue et les entraînements à la salle quittent leur agenda personnel. Pour les plus malchanceux, un événement extérieur comme un déménagement ou des horaires de travail désormais incompatibles les empêchent de revenir souvent à la salle.

Dans ces cas, il est normal de vouloir résilier son abonnement à la salle de sport. Mais est-ce possible ? Si oui, comment faut-il s’y prendre ?

Peut-on résilier son abonnement à la salle de sport ?

Oui, mais il y a des conditions !

Pour commencer, vous devez comprendre la nature du contrat classique qui vous lie à une salle de sport. La plupart du temps, vous signez un contrat qui vous engage pour une période de 12 mois avec une reconduction tacite.

Cela signifie qu’à la fin des 12 premiers mois du contrat, il est reconduit sans aucune action de votre part ou de la part de la salle de sport pour 12 autres mois.

Néanmoins, comme n’importe quel contrat, il est possible de le résilier à la date d’anniversaire (à la fin des 12 premiers mois) sans donner de motif de justification.

En revanche, si vous souhaitez résilier un contrat avant sa date d’anniversaire, cela n’est pas toujours possible. Vous devez pouvoir apporter la preuve d’un changement vous empêchant de respecter les termes du contrat. Cela peut être un problème de santé, un déménagement, un changement d’horaires de travail, un changement de situation professionnelle, mais aussi une baisse de l’offre du club (ex : les cours sont supprimés).

Comment résilier son abonnement à la salle de fitness ?

Si vous souhaitez résilier votre abonnement à l’échéance d’une période de 12 mois, cela est très simple. Il vous suffit d’envoyer par lettre recommandée une demande de résiliation. Si vous ne savez pas quel formalisme respecter, vous pouvez trouver un exemple de résiliation pour Fitness Park.

Pour économiser l’argent du recommandé, la plupart des salles de sport acceptent que vous déposiez votre demande à l’accueil après une des séances de sport.

Pour la résiliation d’un abonnement en cours, la lettre est toujours d’actualité, mais elle doit comporter le motif de l’arrêt. De plus, vous devez obligatoirement fournir un justificatif. Pour éviter d’avoir deux courriers à envoyer, le mieux reste d’appeler votre salle de sport pour savoir quels sont les justificatifs nécessaires selon votre situation.

Ainsi, si vous avez déménagé, votre état des lieux de sortie et un nouveau justificatif de domicile prouvant que votre logement est désormais trop loin de la salle sont souvent requis. Pour un changement d’horaires de travail, l’avenant de votre contrat montrant vos nouveaux horaires est une preuve suffisante.

Il y a parfois des complications dues à un respect de lois sommaire de la salle de sport, comme le montre Le Figaro sur cet article. Néanmoins, une fois que vous avez envoyé votre courrier et que vous avez l’accusé de réception, vous êtes dans votre bon droit et pouvez arrêter les versements. Cela est également un argument de plus pour éviter de verser un an d’adhésion d’un coup lors d’une inscription et de privilégier les paiements mensuels.