D’innombrables Français tirent du plaisir à s’entrainer régulièrement. Néanmoins, travailler son corps exige du temps. Il faut en moyenne une heure et demie pour réaliser tous les exercices. Ainsi, les personnes actives peuvent éprouver certaines difficultés à s’organiser. Aujourd’hui, il existe toutefois de nombreuses astuces permettant de concilier ses entrainements et sa carrière.

Le type de programme à adopter

La plupart des débutants en musculation se tournent vers les programmes d’entrainements full body. Les exercices recommandés permettent de travailler tous les groupes musculaires en une seule séance. Toutefois, cela exige de l’endurance et énormément de temps. Pour obtenir les résultats escomptés, le pratiquant devra s’exercer pendant plus d’une heure trente. Cette méthode est déconseillée si l’on prévoit de s’entrainer de bon matin ou vers midi. La personne sera somnolente durant toute la journée à cause de la fatigue. Par contre, une séance dans la soirée serait l’idéal pour se détendre après une dure journée de travail.

Si on est plutôt matinal, il vaut mieux opter pour un programme en split routine. Celui-ci consiste à cibler deux ou trois groupes musculaires lors de chaque session. En règle générale, on évite seulement d’associer des exercices qui sollicitent des muscles opposés (les pectoraux et les dorsaux, les biceps et les triceps…). Toutefois, les pratiquants avancés peuvent enfreindre cette règle pour augmenter l’intensité de leurs entrainements. Dans tous les cas, les séances seront moins longues qu’en full body.

Enfin, il ne faut pas oublier de garder le cœur en bonne santé. Pour ce faire, le particulier doit réaliser des exercices de cardio-training au moins tous les week-ends. Cela permettra de consommer les graisses stockées et de gagner en endurance. Les femmes privilégient souvent ces entrainements pour perdre du poids.

Comment planifier sa semaine ?

Les spécialistes recommandent 3 sessions d’entrainement par semaine. Les séances doivent être espacées d’un ou de deux jours de repos. Ainsi, la plupart des gens s’entrainent le lundi, le mercredi et le samedi. Tout dépend des préférences et des disponibilités de chacun. Toutefois, il est conseillé d’instaurer une routine précise et de s’y tenir. De même, chaque série d’exercices doit être réalisée intégralement.

En split routine, le fameux « leg day » est le plus redouté. Les exercices destinés à muscler les cuisses et les mollets sont les plus éprouvants. Pour ne pas chanceler dans les couloirs de son lieu de travail, il vaut mieux faire cet entrainement le samedi.

Pour augmenter le métabolisme et atteindre ses objectifs, les conseils d’un coach sportif seront indispensables. D’où l’intérêt de fréquenter un club de sport Toulouse, comme www.fullfitness.fr. Cet établissement réunit tous les équipements nécessaires et des professionnels sont présents sur les lieux pour conseiller et accompagner les débutants. Si l’on envisage de s’entrainer sérieusement, il est recommandé de s’inscrire dès à présent. Grâce à un abonnement mensuel ou annuel, on parvient à faire des économies importantes tout en ayant accès à des services supplémentaires.