Basés sur la connaissance de son corps et le respect des autres, les arts martiaux sont une école de la vie. Adolescents timides comme enfants dynamiques y trouvent un sport propice à leur développement. Quand le premier se libère et prend confiance, le second canalise son énergie.

Beaucoup d’arts martiaux sont accessibles en France. Voici une sélection des plus populaires.

Le karaté

Peut-être le plus connu des arts martiaux asiatiques, le karaté compte plus de 4300 clubs selon les derniers chiffres donnés par la Fédération Française de Karaté.

Il y a plusieurs styles de karaté. Un jeune qui se passionne pour la discipline se spécialisera par la suite.

Le ju-jitsu

Le ju-jitsu tire son origine des techniques utilisés par les Samouraïs. Quel meilleur argument pour faire rêver votre fils ou votre fille ?

Une fois dans un club comme les cours de Ju-Jitsu au dojo AMB, cet art martial est idéal pour les jeunes qui sont un peu fluets. En effet, l’idée de base du ju-jitsu est de se servir des attaques et de la force de l’adversaire pour riposter.

Apprendre à se défendre, mais pas à être l’agresseur, est une belle leçon pour un enfant.

Précisons qu’il ne faut pas confondre le ju-jitsu japonais et le jiu-jitsu brésilien, une discipline largement développée par la famille Gracie et qui est en plein essor grâce à sa pratique par la majorité des combattants de MMA.

Le judo

Le judo a vu le jour au Japon à la fin du XIXème siècle. Parmi tous les sports présentés dans cet article, il est celui le plus pratiqué en France.

D’ailleurs, l’équipe de France a obtenu de nombreuses médailles aux Jeux Olympiques dans cette discipline avec des combattants comme Teddy Riner, David Douillet, Lucie Décosse, Émilie Andéol, Céline Lebrun…

L’avantage du judo est que vous pouvez trouver un club dans la majorité des communes françaises.

L’aïkido

Fondé par Morihei Ueshiba, l’aïkido compte plus de 60 000 pratiquants en France. Notre pays est l’un des pays qui compte le plus de pratiquants dans le Monde.

Cela est en grande partie dû au travail de Tadashi Abe qui a passé plusieurs années en France pour démocratiser la discipline.

Sa maîtrise nécessite une longue répétition des gestes. Un enfant à l’écoute et patient peut progresser rapidement.

Les armes d’entraînement comme le jo ou le bokken sont également très appréciés des plus jeunes.

 

Avec ces quatre arts martiaux, vous trouverez sûrement votre bonheur et plus important, un local proche de chez vous qui accepte de nouveaux inscrits. Si ce n’est pas le cas, regardez d’autres disciplines comme le taekwondo, le kung-fu…