Une douleur vive et brusque derrière la cuisse vous fait crier de douleur, et l’impossibilité de mouvement qui l’accompagne vous semble terrifiante, il s’agit d’une crampe. Les crampes ne sont pas dangereuses, mais particulièrement douloureuses.

Quelles sont les causes des crampes derrière la cuisse et comment y remédier ?

Qu’est-ce qu’une crampe musculaire ?

Une crampe est un trouble musculo-squelettique qui se manifeste par des contractions musculaires involontaires, temporaires et plus ou moins douloureuses. Les crampes sont le plus souvent bénignes et peuvent survenir au repos ou lors d’un effort physique assez intense.

Quelles sont les causes d’une crampe derrière la cuisse ?

L’origine de la crampe peut être vasculaire ou métabolique. Vasculaire, lorsqu’il y a un trouble de la circulation sanguine et une insuffisance de la vascularisation musculaire pendant un court instant et métabolique en cas de production en excès d’acide lactique. 

La déshydratation peut également être à l’origine de la crampe. La crampe derrière la cuisse peut être d’origine sportive, lorsque les exercices d’échauffement musculaire et de préparation physique n’ont pas été bien réalisés avant un entrainement physique intense.

Les crampes peuvent aussi être d’origine pathologique. En effet, certaines affections telles que troubles artériels circulatoires dans les membres inférieurs, la sclérose en plaques, la poliomyélite, peuvent être à l’origine de ce type de crampe.

Quels sont les facteurs de risque des crampes derrière la cuisse ?

Plusieurs facteurs tels que : le froid, l’abus de café, d’alcool et de tabac, une hydratation insuffisante, une mauvaise préparation à l’effort, un effort excessif, peuvent stimuler l’apparition des crampes.

Comment prévenir une crampe derrière la cuisse ?

Pour prévenir efficacement les crampes, vous devez avant tout vous hydrater suffisamment avant et même pendant les efforts physiques. Avant tout effort physique, faites des exercices d’échauffement à la hauteur de l’effort physique à fournir. En outre, vous pouvez adopter une alimentation riche en sel, magnésium, potassium et vitamine B6.

Certains sportifs aiment faire des étirements après l’effort en disant que cela diminue les courbatures et les risques de crampes, tandis que d’autres les estiment nocifs. Tentez et vous verrez si les effets sont bénéfiques pour votre corps.

Comment traiter une crampe derrière la cuisse ?

Vous devez savoir qu’il n’y a pas de remède précis pour lutter contre une crampe. En général elles passent d’elles-mêmes si elles ne sont pas d’origine pathologique. Nous avons tout de même quelques recommandations pour vous en cas de crampe derrière la cuisse.

  • Stoppez votre activité et reposez-vous. Ne restez pas prostré car vous allez prolonger sa durée.
  • Faites des étirements musculaires en sens inverse de la contraction involontaire. L’étirement du muscle lève le spasme musculaire et soulage la douleur en s’opposant aux effets mécaniques de la contracture. C’est pour cette raison que dans les matches de sport, dès qu’un joueur souffre d’une crampe, le docteur le fait lever la jambe afin de l’étirer.
  • Faites des massages légers du muscle. Vous pouvez utiliser des huiles essentielles à base de camphre ou de romarin d’origan ou de laurier pour faire un massage en douceur et détendre le muscle. En effet, leurs principes actifs donnent un effet chauffant, antalgique, décon­tractant et anti-inflammatoire.
  • Appliquez sur le muscle, du froid pour réduire la douleur. Le froid a un effet antalgique qui le rend efficace sur les douleurs aiguës. Le froid anesthésie la douleur en ralentissant l’influx nerveux dans les fibres nerveuses. Vous pouvez utiliser une bombe de froid ou y appliquer tout simplement de la glace.

D’autres remèdes comme les oligo-éléments et notamment du magnésium associé à de la vitamine B6 et du potassium, les baumes chauffants, des bains chauds ou des massages aux huiles végétales permettent de lutter contre les crampes.