Excepté quelques images de Tiger Woods sur Canal+, le golf reste une discipline inconnue pour vous. Mais, partout autour de vous, les golfeurs pratiquants vous vantent les mérites de ce sport.

En plein air, exigeant des efforts physiques sans nécessiter une condition de champion, favorisant la patience, le golf a vraiment beaucoup d’atouts pour un homme ou une femme mature.

Cependant, comment fonctionne réellement un parcours de golf ? Voici une explication succincte !

Vous ne débuterez pas seul sur un parcours

C’est la base : le golf est un sport qui s’apprend. En plus des règles, vous devez apprendre à tenir le club (nom donné au bâton qui tape la balle), à positionner votre corps, à frapper la balle, mais aussi à savoir quel matériel utiliser.

Pour cette raison, le mieux est de débuter avec un joueur averti, un vrai professeur ou un séjour d’initiation au golf comme ceux visibles sur le site http://www.egf-golf.com.

Un parcours : plusieurs trous

Un parcours de golf comprend plusieurs trous. Dans les compétitions professionnelles, les parties se jouent en 18 trous. Dans les clubs pour les amateurs, le parcours comprend normalement entre 9 et 18 trous.

Chaque parcours est distinct. Vous avez un endroit où vous placez votre balle au départ et un trou à la fin. Une fois la balle mise dans ce trou, vous la récupérez à la main pour aller au prochain point de départ.

Comment se comptent les points ?

Chaque trou a un nombre de coups prédéfinis. Les plus courts sont à 3 coups et les plus longs sont à 5 ou 6 coups. Avant de débuter le trou, regardez le nombre de coups.

Ce dernier correspond au nombre de fois où vous tapez la balle avec votre club pour mettre la balle dans le trou.

Si vous réussissez en moins de coups que ceux prévus, vous soustrayez la différence. Exemple : si vous utilisez 3 coups pour un trou en 4, vous faites – 1. En revanche, si vous en faites 5, vous êtes à +2.

A la fin du parcours, vous additionnez ces résultats pour compter votre score et le comparez aux autres joueurs pour savoir qui s’en est le mieux sorti.

En comprenant cela, vous réalisez d’emblée qu’un trou complètement loupé peut ruiner tout votre parcours.

Comment se comporter sur un parcours de golf ?

L’image d’un joueur amateur dépend autant, voire plus, de son comportement que de son niveau. Le golf est souvent vu comme un sport de gentlemen.

Il est donc primordial de respecter l’étiquette. D’ailleurs, si vous agissez mal sur le parcours, vous risquez de recevoir rapidement des remontrances de la part des autres joueurs ou de l’établissement.

Bien se comporter sur un parcours, c’est respecter les autres et le matériel.

Cela passe par ne pas crier comme un fou à chaque coup loupé, ne pas interférer sur la trajectoire des autres joueurs ou se dépêcher de quitter le green après la fin du trou.

Mais, c’est aussi éviter de faire rouler son chariot partout sur son green en l’abîmant ou savoir quand ce dernier est occupé et vous empêche de taper votre premier et long coup !

Toutes les règles sont généralement disponibles via un prospectus ou au club.