Courir est le sport le plus naturel du Monde. Comme l’a écrit Christopher McDougall, nous sommes « nés pour courir ». Cela ne signifie pas pour autant que vous devez partir à l’assaut du bitume sans aucune préparation et équipement.

Voici les accessoires de base à avoir pour tout coureur débutant.

Les chaussures : l’élément le plus important

Les chaussures sont la dépense la plus élevée dans l’équipement d’un coureur, mais aussi la plus importante. En effet, courir, qui plus est sur un sol dur comme les trottoirs, soumet à rude épreuve vos articulations.

Si vous posez mal votre pied et avez des mauvaises chaussures, vous risquez des problèmes comme les tendinites ou les fractures de fatigue.

Beaucoup de marques de sport créent des chaussures dotées d’amortis pour soulager vos pieds. Au départ, Nike était le leader incontesté dans le domaine, mais depuis une trentaine d’années, la concurrence s’est renforcée et améliorée à l’instar d’Asics avec ses modèles comme les Asics gel nimbus 15.

Se protéger des intempéries

Les sportifs amateurs se remarquent sur les sentiers arpentés traditionnellement par les coureurs. Outre des rythmes de course mal maîtrisés, des problèmes considérables à respirer, ils ont bien souvent des équipements inadaptés.

Si l’achat de belles chaussures est accepté, les protections sont souvent oubliées. C’est facile de le faire. En hiver, la course vous réchauffe et vous pouvez partir la fleur au fusil en ignorant totalement que vous risquez un gros rhume à cause de votre naïveté.

En hiver, un coureur doit prendre soin de ses extrémités (gants, bonnet, chaussettes épaisses) et éviter que le froid ne vienne au niveau de son thorax et de sa gorge.

Lorsqu’il pleut, un coupe vent homme de chez I-Run est là pour limiter votre exposition à la pluie qui peut vite vous rendre malade quand votre corps refroidit.

En été, évitez de courir torse nu et protéger votre corps des coups de soleil et de l’insolation.

Les accessoires de confort et de performance

Bien habillé et chaussé, vous êtes paré pour vous entraîner. D’autres accessoires peuvent être utiles selon vos distances, les conditions climatiques et vos besoins de course.

Par exemple, s’il fait chaud ou que vous courez longtemps, prenez avec vous une gourde pour éviter la déshydratation.

Pour les personnes qui suent beaucoup, une petite protection au poignet comme les tennismen sera très pratique.

Quant aux amateurs de produits high-tech, un smartphone attaché sur votre bras peut vous permettre d’écouter de la musique durant le footing, mais aussi de profiter d’un GPS pour découvrir de nouveaux lieux en toute sécurité, de suivre sa vitesse et la distance parcourue, d’avoir son rythme cardiaque…

Ce n’est pas obligatoire, mais très intéressant !