Vous avez souvent vu des sportifs qui ne se séparent pratiquement jamais de leurs chaussettes de récupération. Vous faites également du sport et vous vous demandez si ces longues chaussettes se mettent juste pour impressionner ou si elles sont techniquement importantes pour la pratique sportive. Nous avons répondu à vos questions dans cet article. Nous vous expliquons en détail l’impact des chaussettes de récupération sur le sportif et sur la pratique sportive. Lisez plutôt.

Qu’est-ce que la compression sportive ?

Au départ, c’était uniquement dans le monde médical qu’on faisait usage d’équipements de compression. Ils servaient à accompagner le traitement des personnes qui souffraient d’insuffisance veineuse. Bien plus tard, ces équipements ont trouvé une place de choix dans le monde sportif.

Les équipements de compression fonctionnent sur la base du même principe que dans le monde médical. Ils sont fabriqués de telle sorte à comprimer les veines et favoriser un retour veineux en exerçant une pression sur les muscles. Ils compriment le membre, mais pas à la manière d’un garrot. La compression est faite de sorte que les veines superficielles sont aplaties.

En réalité, au niveau des jambes, notre corps est composé de deux réseaux de circulation veineuse : un réseau superficiel situé entre la peau et les muscles et un réseau profond, plus puissant, situé au milieu des muscles. Dans ce deuxième réseau, la contraction des muscles entraîne la contraction des veines profondes. Résultat, le retour du sang des jambes au cœur est relativement facile.

Toutefois, parce que le système n’est pas aussi puissant au niveau du réseau superficiel, le retour du sang vers le cœur à travers les veines superficielles est plus ou moins difficile. Cela crée une accumulation de toxines et génère des douleurs dans les jambes du sportif. C’est donc pour compenser cette faiblesse du réseau superficiel de circulation veineuse qu’on utilise des chaussettes de récupération.

récupération

Pourquoi faire usage de chaussettes de récupération ?

Si vous avez compris notre développement précédent relatif aux réseaux de circulation veineuse, alors il vous sera plus facile de réaliser l’importance des chaussettes de récupération. En effet, lorsque vous les portez, les chaussettes de récupération vont agir sur vos veines un peu comme le font les muscles dans le réseau profond. Ainsi, vos veines superficielles sont comprimées, ce qui facilitera le retour du sang vers le cœur, une élimination des déchets et des toxines créés par l’effort.

En général, l’impact des chaussettes de récupération sur le sportif peut se résumer comme suit :

  • L’augmentation de l’apport en oxygène ;
  • La diminution de l’inflammation musculaire et des œdèmes ;
  • La diminution des vibrations musculaires ;
  • La diminution du recrutement musculaire ;
  • La diminution du coût énergétique ;
  • La modification de la thermorégulation ;
  • L’augmentation de la température musculaire ;
  • La plus faible perception de la douleur ;
  • L’augmentation de la proprio conception ;
  • Une augmentation de la coordination et de l’équilibre.

Cela dit, il convient de préciser que les chaussettes de récupération ne sont pas vraiment destinées à améliorer vos performances techniques. À ce jour, aucune étude n’a encore établi leur capacité à vous aider à améliorer directement vos performances. Elles vous aideront surtout dans les cas de répétition d’exercices intenses comme les répétitions de sprint par exemple.

Mais une question se pose. À quel moment de l’effort, les chaussettes de récupération sont-elles plus efficaces ? La réponse dans la section suivante.

Quand les utiliser ?

Avant de commencer, rappelons qu’il existe différents types d’équipement de compression, chacun étant destiné à un usage particulier. Les manchons de compression par exemple sont recommandés pendant l’effort. Pendant ce moment, ils maintiennent vos mollets pour vous éviter des micro-lésions, retarder les crampes et exercent une pression sur vos mollets afin que le sang ne stagne pas à ce niveau. Ainsi, les manchons sont plus efficaces pendant l’effort musculaire pour améliorer le confort du coureur.

Toutefois, le principe de fonctionnement des chaussettes de récupération est un peu différent. En effet, après l’effort, lorsque vous prenez une petite pause au cours d’un entraînement par exemple, il n’y a plus de contraction musculaire. De ce fait, le sang a tendance à s’accumuler au niveau des extrémités de votre corps.

Or, pendant la récupération où vous ne fournissez pas d’effort, il vous faut un retour veineux assez rapide pour que vous puissiez reprendre l’exercice dans les conditions optimales. Un retour veineux rapide vous permettra de récupérer dans des délais assez courts et donc d’enchaîner les entraînements et compétitions dans de bien meilleures conditions. Vous pouvez donc les porter juste après l’effort et les garder pendant 12 à 48 heures.

D’autre part, cela permet un meilleur apport d’oxygène aux muscles, une élimination des toxines et donc des courbatures post-effort. Pour cela, contrairement aux manchons qui ne ciblent que vos mollets, les chaussettes vont englober les pieds et les comprimer pour accélérer l’enchaînement des compétitions consécutives.

Comment bien choisir ses chaussettes de récupération ?

Le seul élément dont il faut tenir compte pour être certain de choisir des chaussettes de récupération efficaces, c’est leur taille. Pour cela, mesurez bien la hauteur de vos jambes et le tour de votre mollet. L’idéal est que vous preniez ces mesures à un moment où vos pieds sont à leur taille normale. En effet, en fonction de votre santé et des conditions thermiques, il est possible que vos pieds se gonflent pendant un moment.

Cela dit, des chaussettes de récupération efficaces ne doivent pas seulement monter au-dessus de vos mollets et les englober, mais elles doivent surtout atteindre le creux de vos genoux. Elles ne doivent pas être trop larges afin que vous bénéficiiez de l’effet de compression ni trop serrées pour ne pas créer un effet garrot pour faire blocage à la circulation sanguine.

Si vous ne savez pas reconnaître le faux du vrai, vous risquez de vous faire vendre des chaussettes ordinaires avec élastique plutôt que de véritables chaussettes de récupération. C’est pour cela qu’il est préférable de se rapprocher de boutiques spécialisées et reconnues dans le secteur pour la qualité de ses articles de sport. N’hésitez pas non plus à prendre en compte les particularités des marques de vêtements sportifs pour avoir des chaussettes de récupération de meilleure qualité.