Réussir à trouver un cursus ouvrant des débouchés sur des métiers « passions » n’est pas toujours facile pour les étudiants. Le sport fait figure d’exception dans cet univers.

En effet, cela fait longtemps qu’un étudiant en sport a le choix de finir autrement qu’en professeur de sport des collèges. Avec une formation comme un bachelor ou un master réalisée dans une grande école, vous aurez des programmes concrets, denses et un savoir particulièrement recherché sur le marché du travail.

Regardons d’un peu plus près ces formations.

Faire un bachelor dans les métiers du sport

Un bachelor est accessible aux étudiants ayant le bac ou un niveau équivalent. Le diplôme est reçu après la réussite de trois années d’études.

Dans un bachelor dédié au management sportif, les élèves apprennent en un temps réduit les connaissances nécessaires pour occuper à la sortie des postes comme responsable de marketing sportif, responsable événementiel sportif, manager sportif, journaliste sportif, stadium manager, chef de produit sportif, community manager d’un club ou d’une marque, agent de joueur…

Cela laisse donc de nombreux débouchés dans un secteur en perpétuelle croissance. En effet, il suffit de voir les sommes toujours plus importantes dépensées par les consommateurs pour s’équiper afin de pratiquer du sport pour comprendre qu’il y a des marchés à prendre. Les montants élevés des droits TV, du sponsoring et de la publicité sont également une autre preuve tangible.

Ces métiers du sport peuvent aussi bien s’exercer avec un rayonnement local (exemple : créer des événements sportifs dans le département), que national (exemple : journaliste sportif d’un quotidien national) qu’international (ex : chef de produit chez une grande marque).

Si vous envisagez de suivre une telle formation, assurez-vous des références de l’école, du CV des professeurs et de la variété du programme. Une école comme Amos Business School propose des formations Master et Bachelor qui ont toutes ces qualités.

Passer un master dans les métiers du sport

Sur le marché de l’emploi actuel, beaucoup d’offres à fortes responsabilités exigent désormais un niveau bac +5 minimum. Les cinq années d’études que vous suivez dans un master ne correspondent donc pas à un surplus d’années de formation inutiles, mais à un atout indéniable pour se démarquer de la masse et obtenir un meilleur salaire lors du premier emploi.

Avec deux années de plus que le bachelor, le master dans les métiers du sport prend une dynamique internationale plus importante. Que ce soit à l’intérieur d’un club professionnel ou d’une société internationale, la gestion de la composante sportive se réfléchit de plus en plus dans un cadre global. Il est très important pour les étudiants de développer une employabilité internationale.

Ces formations sont disponibles dans la plupart des grandes villes françaises. Une fois que vous sortez des cursus des universités publiques, les critères de sélection peuvent être élevés compte-tenu de la concurrence. Mais, un solide dossier, de la motivation et un projet professionnel clairement définis seront vos meilleures armes pour convaincre le jury d’entrée.