Quand on fait du culturisme, il faut adopter des habitudes spécifiques pour obtenir des résultats satisfaisants. Il y a une hormone qui joue un rôle fondamental dans la prise de muscle : la testostérone.

Si vous estimez que votre corps n’en produit pas suffisamment, il suffit de vous tourner vers des alternatives pour en booster la production. Voici quelques moyens simples et naturels d’augmenter le taux de testostérone.

Prenez un booster de testostérone

Pour augmenter le taux de testostérone dans le corps de façon naturelle, rien de tel qu’un booster soigneusement sélectionné. Les ingrédients de celui-ci doivent être entièrement naturels pour limiter les risques d’effets secondaires. Pour effectuer un choix éclairé, consultez ce guide booster de testostérone. Il vous indique les avantages et inconvénients de différentes marques de boosters afin de vous aider.

Corrigez vos habitudes alimentaires

Les moindres gestes du quotidien peuvent avoir une incidence significative sur le taux de testostérone du corps. Commencez par surveiller votre alimentation. Elle doit être saine et intégrer des aliments qui stimulent la production de cette hormone.

Pour augmenter sa testostérone, il faut par exemple consommer des œufs, du gingembre, de l’ail, de l’avocat et du bœuf. Chacun de ces aliments contient des nutriments qui participent à la production par le corps de la testostérone. Il s’agit entre autres des protéines, du zinc, du potassium, des acides gras saturés et de la vitamine B6.

Évitez de consommer de l’alcool et procurez-vous de la vitamine D

Votre taux de testostérone est inhibé quand vous prenez de l’alcool. Plus vous en consommez, moins le corps produit cette hormone si essentielle dans la prise de masse musculaire. Évitez donc d’en consommer ou prenez-en avec beaucoup de modération.

Consommer de l’alcool occasionnellement devrait suffire à limiter ses effets néfastes sur la production de testostérone. Par ailleurs, la vitamine D permet de stimuler de 20 % la production de testostérone par votre corps. C’est une valeur non négligeable. Pour apporter de la vitamine D à votre corps, pensez à vous exposer au soleil environ 20 minutes par jour.

Dormez suffisamment

Le sommeil est un élément important dans le processus de construction des muscles. Il permet au corps de se régénérer dans les meilleures conditions et favorise la détente. Si vous ne dormez pas suffisamment, votre taux de testostérone peut être très bas. Aussi est-il recommandé de faire des siestes dans la journée si possible et de dormir au moins 7 à 8 heures chaque nuit.

Évitez les sources de stress

Le stress est un facteur qui empêche votre corps de produire de la testostérone. En fait, lorsque vous êtes sujet à des épisodes d’angoisse, votre organisme produit ce qu’on appelle du cortisol. Dès lors, plusieurs hormones cessent d’être sécrétées par votre corps à l’instar de la sérotonine, l’endorphine et la testostérone.

Pour éviter que cela arrive, livrez-vous à des exercices de détente et de relaxation. Par exemple, faites de la méditation, et du yoga. À défaut de cette approche, optez simplement pour des pauses détente. En outre, assurez-vous d’avoir un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.