La prise d’arginine convient aux sportifs en quête d’un complément alimentaire efficace avant les entraînements. En dilatant les vaisseaux sanguins, elle soutient l’effet de pompe et booste également l’apport en nutriments à votre musculature. En plus d’améliorer la performance, cet acide aminé optimise également la récupération. Le point sur ce qu’il peut apporter en matière de musculation.

Zoom sur les bienfaits de l’arginine en musculation

L’arginine est un acide aminé semi-essentiel particulièrement efficace pour optimiser les performances musculaires. Il est très souvent utilisé dans les formules pré-workout pour améliorer la congestion musculaire.

Le fonctionnement de l’arginine

L’arginine favorise la production d’oxyde nitrique également appelé monoxyde d’azote (NO). Cette molécule facilite l’afflux sanguin en favorisant une vasodilatation des vaisseaux. Ce phénomène permet un apport en nutriments, en hormones et en oxygène plus conséquent vers les muscles. En fait, il est le seul acide aminé capable de produire de l’oxyde nitrique avec l’aide de l’enzyme eNOS. L’on retrouve ce dernier dans les cellules de l’endothélium vasculaire, dans les globules rouges, les kératinocytes, les mastocytes et les thrombocytes. L’oxyde nitrique est le régulateur et le vasodilatateur le plus important de l’irrigation sanguine dans le corps. La L-arginine est le précurseur intracellulaire du NO libéré pendant son oxydation en citrulline. Dans l’organisme, l’oxyde nitrique provoque une vasodilatation et inhibe la prolifération des cellules musculaires lisses ainsi que l’agrégation plaquettaire. L’on comprend donc l’importance et les bienfaits de l’arginine pour la musculation et la récupération. L’arginine aura également pour effet l’augmentation de la synthèse des protéines et l’action sur les hormones de croissance (GH). De cette manière, elle contribuera à la constitution de la masse musculaire et à la réduction des tissus adipeux.

compléments musculation arginine

L’arginine et la congestion musculaire

L’arginine contribue grandement à la production de monoxyde d’azote dont l’effet vasodilatateur est bien connu. La vasodilatation accroît le débit sanguin dans l’organisme, ce qui mène à un meilleur transport de l’oxygène vers les muscles et les organes. Elle fait grossir les muscles durant l’entraînement, ce qui est efficace pour accélérer la progression pour la prise de masse musculaire. Ce phénomène optimise la façon dont le corps répond aux sollicitations durant les entraînements. Bien que l’arginine figure parmi les acides aminés non essentiels que l’organisme peut fabriquer, elle peut toutefois devenir essentielle suite à une intervention chirurgicale majeure ou un traumatisme important. Prise en complément alimentaire, le dosage recommandé est de 3 à 10 g par jour, une demi-heure à une heure avant de se coucher ou de s’entraîner. Vous trouverez en outre de l’arginine dans les fruits de mer, la volaille, les œufs, la viande, les fruits, le chocolat, les légumineuses, la spiruline, le sarrasin, le soja et les flocons d’avoine.

Arginine : consommation et prise de masse

L’arginine permet une meilleure oxygénation des muscles ainsi qu’une meilleure récupération après les séances d’entraînement. Cet acide aminé possède de puissants effets sur la performance physique, le débit sanguin et la graisse corporelle.

La meilleure façon de prendre l’arginine

Il est recommandé de prendre l’arginine seule avec une boisson glucidique afin de favoriser l’absorption. Il convient d’évaluer la tolérance à cet acide aminé en augmentant de manière progressive la quantité afin de trouver celle qui vous convient le mieux. L’arginine est l’idéal avant un entraînement. Elle doit être consommée suffisamment tôt avant de vous entraîner afin de laisser le temps pour l’absorption. Ainsi, nous conseillons de commencer avec un gramme d’arginine avant l’entraînement, puis d’augmenter légèrement le dosage à chaque fois. La prudence est par ailleurs de mise si vous prenez déjà des suppléments pré-workout, car ils en contiennent déjà la plupart du temps.

L’arginine pour la prise de masse : explications

L’arginine est connue pour être un brûleur de graisse particulièrement efficace pour la perte de poids en musculation. Elle encourage la production d’hormone de croissance afin de gagner en masse musculaire et de sécher. Notez que l’avis d’un professionnel est requis pour connaître le dosage idéal pour les divers types d’entraînement en musculation. Outre une alimentation stricte et un entraînement adapté, la prise de compléments alimentaires riches en arginine est nécessaire pour obtenir de beaux muscles. En effet, l’arginine favorise la libération de l’hormone de croissance qui aide les muscles à devenir massifs. Il est également conseillé d’associer cet acide aminé avec l’ornithine si vous souhaitez améliorer encore plus ses effets sur le volume musculaire.

prise de masse musculaire

Les volumisateurs pour la musculation

Un bon volumisateur doit contenir trois types d’ingrédients : un stimulant du système nerveux central, un vasodilatateur et un tampon aux acides émis par les muscles. Le premier composant peut être de la taurine, de la caféine ou de la tyrosine. Le second ingrédient peut être de l’arginine, de la citrulline ou de l’agmatine. Le dernier composant, quant à lui, peut être de la bêta-alanine. Une fois que vous avez posé cette base, vous disposez de plusieurs options.

La L-citrulline : un volumisateur efficace

Dans le domaine sportif, la L-citrulline est reconnue comme étant une source d’énergie. Elle optimise la résistance du corps face à l’effort pendant les séances de musculation et d’endurance. Cet acide aminé non-protéinogène possède des qualités non négligeables qui profitent aux sportifs en quête de masse musculaire. La L-citrulline est transformée en arginine dans les reins. Elle est surtout usitée pour la stimulation de la synthèse endogène d’arginine. Elle est également fortement impliquée dans la synthèse protéique, car elle est un précurseur d’autres acides aminés. La citrulline est ainsi recommandée pour la prévention de la perte de muscle causée par la pratique d’exercices intenses. Elle favorise la synthèse des protéines, augmente la force physique, prévient les maladies cardiovasculaires et stimule la production d’arginine.

Les glucides aident les sportifs à prendre du muscle

Lorsque les muscles sont correctement approvisionnés en nutriments et en oxygène, leur force augmente, ce qui vous permet de réaliser des séances d’entraînement avec davantage d’intensité. Les glucides que vous prenez pendant votre entraînement contribuent à la prise de masse, car ils régulent la vasodilatation via l’insuline. Couvrez la majorité de vos besoins journaliers avec des glucides lents que vous trouverez dans les légumineuses, les pâtes, les fruits, les légumes et les produits laitiers.