Vous souhaitez progresser au tennis ? Que vous soyez motivé par la soif de la gagne, ou simplement par l’envie de prendre davantage de plaisir durant les parties, voici quelques conseils à mettre en oeuvre sur les courts, tant au niveau de la technique du matériel sportif.

Le mental et la technique

Le mental et la technique sont deux piliers fondamentaux du tennis à travailler. Tenez compte des remarques du coach ou d’un joueur plus chevronné et répétez les gestes que vous êtes loin de maîtriser. Service, coup droit, revers, volée… la persévérance est un précieux allié. L’adage dit qu’on joue comme on s’entraîne, alors vous avez tout à gagner à vous investir à 100% lors de vos entraînements !

Une raquette de tennis adaptée

Une raquette de tennis qui ne vous convient pas pleinement est susceptible de nuire à votre jeu et peut être à l’origine de blessures. Autant la choisir avec rigueur !

En premier lieu, nous vous recommandons principalement de vous attarder sur son poids, la grosseur du manche et la taille du tamis. Les petits tamis favorisent le contrôle de balle tandis que les grands augmentent la puissance. Si vous débutez dans la pratique du tennis, orientez-vous vers une raquette de moins de 280 grammes. Pour plus de conseils de pros, rendez-vous sur protennis.fr, notamment si votre raquette actuelle ne répond plus à vos attentes. Concernant le manche, cela dépendra essentiellement de votre style de jeu. Ceux qui frappent plutôt à plat s’accommodent souvent de manches imposants, les plus petits quant à eux correspondront davantage aux amateurs de lifts.

Il s’agit ensuite de prendre en considération la rigidité de la raquette. Les néophytes seront par exemple plus à l’aise avec des modèles plutôt rigides, quant au profilé, ces mêmes débutants devraient selon nous opter pour une taille dépassant les 26 mm, car les raquettes aux profilés de moins de 22 mm sont à l’inverse plus adaptés aux joueurs expérimentés.

Le facteur physique

Être dans une excellente condition physique favorise nécessairement la performance. Vous devez vous préparer à accomplir des efforts : ils ne tarderont pas à payer ! Les déplacements des meilleurs joueurs de tennis sont à étudier, d’autant plus si vous avez eu la chance d’assister à de grandes rencontres sur les courts. Si le gouffre qui sépare les amateurs des pros vous démotive avant même d’avoir accentué l’intensité de vos entraînements, gardez à l’esprit que vous êtes capable de vous améliorer, quel que soit votre niveau.

La recette du succès demeure le plaisir : par exemple, vous pouvez solliciter un coach sportif afin qu’il vous accompagne dans votre progression et vous pousse dans vos retranchements. Ne négligez pas la musculation, il est profitable pour un joueur de tennis de principalement travailler la ceinture abdominale, les muscles du bas du dos et ceux du haut du corps.

La respiration

Apprenez également à respirer correctement, vous allez gagner en énergie et récupérer plus aisément. Pour jouer de manière plus relâchée, inspirez bien à la préparation des coups et soufflez quand vous frappez la balle. La tension occasionne quelques erreurs ? Soufflez bien fort en contractant davantage vos muscles, puis inspirez pour vous décontracter.