5 produits dopants en musculation prisés des Bodybuilders !

La quête de l’excellence est très présente dans le milieu sportif et encore plus dans le domaine du bodybuilding où le corps est poussé dans ses derniers retranchements.

Dans l’atteinte de leurs objectifs, ces athlètes suivent un régime spécial, font des exercices intensifs et consomment des produits dopants censés améliorer leurs performances.

Précisons que cet article est purement informatif. Il liste les produits dopants utilisés par les bodybuilders, mais ne les recommande aucune. Si les produits dopants sont interdits dans le sport, c’est parce qu’ils sont mauvais pour le corps à long terme.

Nous vous invitons à consulter d’autres sources pour vérifier les élements mis dans notre article.

Voici le top 5 des produits utilisés par les bodybuilders pour se doper.

Les stéroïdes anabolisants

Les stéroïdes anabolisants ont pour objectif principal d’accélérer la croissance de la masse musculaire du bodybuilder. Il s’agit en fait d’une synthèse d’hormones stéroïdiennes axées sur la testostérone qui une fois dans le corps humain vont accélérer la composition des protéines situées au niveau des cellules musculaires. Les stéroïdes anabolisants peuvent être injectés ou pris par voie orale.

Cependant, il n’est pas rare de voir des sportifs faire les deux, on parle d’empilement. En conséquence, la dose est supérieure à la normale, ce qui entraînera des complications.

Les stéroides anabolisants sont interdits en France à cause de leurs dangers pour le corps. Vous pouvez en trouver sur Internet, mais ces sites ne respectent pas la loi française. Une mauvaise prise de stéroïdes peut avoir des conséquences désastreuses pour votre corps. Il vaut mieux les oublier et pourtant, beaucoup de passionnés de muscu les tentent avant même de soigner réellement leur alimentation !

Les bêta-stimulants

On les appelle généralement les bêta-2 agonistes. Ils sont utilisés en temps normal dans le traitement de l’asthme. Ils possèdent en effet des vertus broncho-dilatatrices qui favorisent et améliorent la respiration chez l’asthmatique. Utilisés à hautes doses, ils stimulent le développement musculaire. Les bêta-stimulants donnent tonus et vitalité.

Ils sont généralement utilisés pendant les entraînements parce qu’ils aident à la récupération physique. On distingue notamment le forotérol, le salbutamol et le clenbutérol. Cependant, ces produits peuvent très vite devenir addictifs avec un effet très dangereux sur le cœur. Leur utilisation n’est permise que pour un usage thérapeutique.

Les hormones de croissance

Les hormones de croissance encore appelées HGH (Human Growth Hormone) sont des produits très efficaces. Ils ont pour rôle de stimuler la prise de masse musculaire, d’optimiser les performances physiques et de favoriser la combustion rapide de graisses.

Ce sont des produits dont les effets sont très rapides, mais qui restent tout de même très dangereux. L’hormone de croissance peut être consommée par voie orale, injectée ou utilisée en spray.

La prescription est restreinte.

Les modulateurs hormonaux et métaboliques

Ce type de substance annule les effets secondaires des anabolisants. Ils influent sur les hormones en accélérant ou en ralentissant (en fonction du besoin) les effets enzymatiques éventuels. On distingue les anti-œstrogènes, les modulateurs métaboliques et les inhibiteurs de la myostatine. Les premiers empêchent la transformation des testostérones en œstrogènes.

Les modulateurs métaboliques quant à eux aident à optimiser l’endurance et la performance et les inhibiteurs de myostatine participent à la régulation myostatine pour donner une masse musculaire plus développée.

Les agents masquants

Les agents masquants tels que les diurétiques sont fréquemment utilisés par les bodybuilders pour tromper les tests antidopages. Ils masquent ainsi la présence de substance de dopage dans le corps. On les appelle  »les pilules d’eau », car ils augmentent la sécrétion d’eau dans le corps permettant ainsi à l’urine d’être dilué et favorisant une baisse du poids. Les athlètes les utilisent également en période de compétition pour éliminer l’eau du corps afin de mieux définir les muscles.

Certaines de ces pilules permettent d’éliminer jusqu’à deux litres d’eau dans les heures qui suivent la prise. À la longue, ils peuvent avoir des effets sur le système cardiovasculaire, les reins et même les muscles.

A lire également

A consulter sur le web :
Zebistro.com
fantasyleague

Articles similaires