Comment reprendre le sport avec un tapis de course ?

Vous n’avez pas fait de sport depuis des mois voire des années et pensez reprendre avec de la course sur tapis ? C’est une très bonne idée. Le tapis de course permet de faire de bonnes séances de sport rapidement et peut se pratiquer à n’importe période de l’année.

Mais, pour reprendre le sport sans se blesser, progresser et garder la motivation, quelques conseils sont à suivre.

Choisir le bon tapis de course

Le premier critère important est évidemment de choisir un bon tapis de course. Il en existe des centaines sur le marché, avec des prix et des caractéristiques variés.

Une chose est sûre, vous ne devez pas acheter un tapis de course au rabais. Les pires modèles ne sont même pas électriques. Ce sont vos pieds qui courent et qui font dérouler le tapis. Vous imaginez bien que le confort de course est horrible…

Vous pouvez voir quel est le meilleur tapis de course sur ce site. Retenez qu’il vous faut un modèle électrique disposant d’une zone pour courir suffisamment large pour vous sentir à l’aise. Ensuite, selon votre expérience de la course ou votre désir de performance, regardez la vitesse maximale ainsi que le temps d’utilisation hebdomadaire recommandé.

Cherchez ensuite des qualités comme la possibilité d’inclinaison, la qualité de l’écran, la possibilité de poser son smartphone, un aménagement pour une gourde…

Acheter de véritables chaussures pour courir

Le tapis est votre achat le plus cher, mais il n’est pas seul. Beaucoup de pratiquants commettent l’erreur de croire qu’avec un tapis de course se trouvant dans un intérieur, l’achat de chaussures de running n’est pas requis.

Si vous faites cela, vous ne tarderez pas à avoir des douleurs articulaires et les risques de tendinite augmentent considérablement.

Prenez de véritables chaussures de running avec un amorti adapté à votre morphologie.

Viser la régularité, pas l’exploit

Quand vous recevez votre tapis de course, votre premier réflexe est de l’essayer. Puis, sous le coup de l’adrénaline, vous faites de grosses sessions. Le lendemain, les courbatures sont au rendez-vous.

C’est un très mauvais réflexe. Le mieux, pour votre corps, votre état d’esprit et vos performances, est de débuter en douceur.

Visez plutôt 20 minutes de marche ou de course légère par jour qu’une grosse session qui vous casse en deux. Les gros entraînements, vous les ferez par la suite quand votre corps et votre cœur auront retrouvé un peu de ressources.

Créer une routine

Prévoir de faire une session quotidienne et réussir à la faire sont deux choses différentes. Il n’est pas difficile de trouver la motivation les premiers jours après la reprise, mais sur le long terme, cela se complique.

Pour éviter de trouver des excuses à chaque fois que la motivation vous fait défaut, créez votre routine. Vous pourriez par exemple monter sur votre tapis de course pour écouter un podcast quotidien et programmer la session entre 8h et 8h30.

Astreignez-vous à suivre cette habitude, puis elle deviendra naturelle en quelques semaines.

Progresser doucement, mais sûrement

Les premières semaines, faites des courses légères pour retrouver des sensations et ne pas vous mettre dans le rouge au niveau de votre souffle. Puis, quand vous sentez que vous vous améliorez, il devient temps de mettre les bouchées doubles.

Comme avec n’importe quel appareil de cardio, le tapis de course a de nombreuses fonctionnalités permettant de diversifier les entraînements. Vous pouvez varier la vitesse et l’inclinaison. Si vous complétez ces changements avec des durées de session plus longues ou plus courtes, vous pouvez faire des entraînements de plus en plus durs qui améliorent vos compétences de coureur !

A lire également

A consulter sur le web :
Zebistro.com
fantasyleague

Articles similaires