Le sport occupe dans notre époque contemporaine une place prépondérante. L’on a, de ce fait, conçu pour chaque membre du corps humain des équipements sportifs spécifiques. Cependant, multiplier les appareils de fitness chez soi peut vite devenir encombrant et rudement coûteux. C’est pourquoi, le rameur constitue une solution idéale en ce qu’il fait travailler quasiment tous les muscles tout en stimulant les organes cardio-vasculaires. Pour avoir une idée précise des différents types de rameur qui existent sur le marché et connaître leurs caractéristiques respectives, rendez-vous d’ores et déjà sur ce site.

Rameur : pourquoi est-ce un bon appareil pour se muscler ?

Pour entretenir sa silhouette et la tonifier sur des zones ciblées, le rameur est tout indiqué étant l‘un des appareils cardio-training les plus performants et complets qui existent sur le marché. D’où son omniprésence dans les salles de sport et dans nos foyers. S’il est autant prisé aussi bien que par les femmes que les hommes, c’est parce qu’il tonifie le corps de fond en comble. En effet, en l’adoptant, vous ferez travailler vos bras, vos épaules, vos abdominaux et votre épine dorsale mais également vos cuisses, mollets et fessiers. Pour autant, n’ayez crainte, il ne fera pas de vous un body-builder à la masse musculaire imposante mais se chargera seulement de raffermir votre musculature tout en vous protégeant contre d’éventuels faux gestes et blessures de la vie de tous les jours.

En outre, en vous y adonnant assidûment, vous gagnerez très vite en agilité articulaire tout en développant et étirant modérément vos muscles. Sans compter son efficacité prouvée à brûler rapidement les graisses superflues et éradiquer toute trace de cellulite et ce durant l’exercice mais aussi après l’effort. En effet, le rameur conjugue à la fois exercices de cardio-training et musculation. Ainsi, en fonction de l’intensité de votre activité sportive, vous brûlerez des calories (jusqu’à 800 kcal/heure) au moment où vous vous exercez mais également durant les heures qui suivent l’effort. Simultanément, toutes les calories brûlées seront graduellement remplacées par une masse musculaire de plus en plus raffermie.

A ceci s’ajoute le fait que le rameur fait travailler près de 90 % de vos muscles. De fait, à l’inverse du vélo ou de la natation, par exemple, cet aviron d’intérieur sollicite pratiquement tous les muscles et la majorité de vos articulations. Mais pour atteindre de telles performances, il faut impérativement adopter une posture professionnelle et travailler son geste avec le temps. Enfin, notez que vous pouvez paramétrer votre appareil de sorte à ne travailler qu’une seule partie de votre corps.