Être enceinte tout en suivant un entrainement physique régulier, c’est bien possible. Il existe une variété d’activités sportives adaptées aux femmes enceintes. Il faut préciser qu’il n’y a pas de recommandations particulières. Il faut juste que vous évitiez les sports à risque. Il est très important de faire attention à ce qu’il n’y ait aucun risque de choc ou de chute qui pourrait provoquer une fausse-couche.

Vous pouvez vous orienter vers des sports doux tels que la marche, le yoga, l’aquagym, la natation, etc.

L’importance du sport pendant la grossesse

Pratiquer une activité physique pendant la grossesse, permets de maintenir une santé physique, de lutter contre la prise de poids, les fuites urinaires, la constipation, les insomnies, et les maux de dos. Pendant la grossesse, la capacité respiratoire et le rythme cardiaque de la future maman augmentent. Il est donc nécessaire que le corps jouisse d’une meilleure circulation sanguine. En plus de détendre la future maman, les activités physiques favorisent une meilleure oxygénation, une meilleure circulation sanguine et une meilleure digestion.

La marche 

La marche permet d’activer la circulation sanguine et particulièrement celle des jambes. C’est un excellent sport qui peut être pratiqué par tout le monde, même les femmes enceintes. Elle est d’ailleurs recommandée pour les femmes enceintes qui souffrent de jambes lourdes. La marche ne nécessite aucun équipement spécifique. Nous vous recommandons de privilégier les marches sur terrain stable et peu escarpé. Par contre, si le dos souffre, évitez la marche, car le ventre tire vers l’avant et cela peut accentuer les douleurs.

Le yoga

Le yoga est avant tout un parfait assemblage de détente du corps et de l’esprit. C’est un sport doux dont le but est de libérer le corps et l’esprit de tout stress. Vous pouvez aisément pratiquer le yoga pendant votre grossesse. Un kiné ou une sage-femme peut vous accompagner lors de ces séances, pour vous guider dans le choix des postures et exercices à faire. Ces séances peuvent constituer de véritables préparations à l’accouchement.

La natation et l’aquagym

La natation est un excellent sport pour le dos et les articulations. Ce sport va accroître votre capacité cardiaque et vous procurer un effet massant sur l’ensemble du corps. Il existe également des cours d’aquagym réservés aux futures mamans. Un professeur vous proposera pendant ces séances, un enchaînement de mouvements accompagné de musique.

Nous savons que le 3e trimestre est la période de la grossesse pendant laquelle le corps est mis à rude épreuve. En effet, le poids de la grossesse se fait de plus en plus ressentir. Mais il faut cependant se ménager, se reposer au maximum pour être prêt pour l’accouchement. Pour ce faire, nous vous conseillons un exercice assez simple qui ne nécessite pas de grand mouvement.

Achetez un ballon gonflable d’environ 95 cm de diamètre. Une fois gonflé, vous pouvez utiliser le ballon comme siège. Asseyez-vous dessus au centre, puis, pendant 10 à 15 minutes, balancez en douceur votre bassin d’avant en arrière. Il faut faire attention à ne pas trop fléchir les hanches, au risque d’exercer une trop grande pression sur le ventre.

Retenez donc que vous pouvez pratiquer le sport en étant enceinte. Il faut juste que vous écoutiez votre corps et ne pas forcer. Aussi, en cas de saignements vaginaux, douleurs abdominales ou douleurs du bassin pendant une activité sportive, arrêtez-vous immédiatement et consultez votre médecin.