Les sportifs le savent bien : la supplémentation peut être d’une aide précieuse pour atteindre plus rapidement et efficacement ses objectifs. Dans cet article, découvrez en quoi la prise de collagène marin peut vous aider.

Le collagène : de quoi s’agit-il exactement ?

Naturellement présent dans le corps, le collagène est la protéine la plus abondante du règne animal. On la retrouve essentiellement dans tous les tissus conjonctifs tels que la peau, les cartilages, les ligaments, les tendons, les muscles et les os.

collagène sport

Cette protéine a une importance particulière pour le corps humain, car elle joue un rôle de premier plan dans la cohésion des tissus, leur élasticité et leur régénération. Une déficience peut entraîner des conséquences inesthétiques telles que l’apparition de rides, de vergetures… Dans les pires des cas, le manque de collagène peut conduire à des pathologies héréditaires appelées « collagénopathies » dont les plus connues sont la maladie des os de verre, le syndrome d’Ehlers-Danlos ou encore l’arthrose.

Le collagène est fabriqué naturellement par l’organisme, mais à partir d’un certain âge – aux alentours de 25 ans –, sa production baisse considérablement. Selon les spécialistes, les réserves de collagènes seraient réduites de 30 % à 40 ans et de 60 % à 60 ans. Pour éviter toute carence, il est vivement recommandé de consommer des aliments et des plats qui en favorisent la production à savoir notamment les bouillons d’os, les jaunes d’œufs, la gélatine, la peau de poisson et les carapaces de crustacés en bouillon ou en sauce.

Cependant, si vous avez du mal à intégrer ces aliments dans votre régime quotidien ou s’ils ne suffisent pas à satisfaire vos besoins quotidiens en collagène, la supplémentation reste une excellente alternative. Vous pouvez notamment opter pour les compléments alimentaires à base de collagène marin.

Quels sont les bienfaits du collagène marin sur le corps ?

De manière générale, le collagène qu’il soit marin ou autre est réputé pour ses bienfaits pour la peau, bien que le collagène marin semble le mieux assimilé par le corps humain. Cependant, l’utilité du collagène marin ne se limite pas seulement à cela. En effet, ce type de protéine fibrillaire démontre également de nombreux autres atouts, particulièrement pour les sportifs.

Pour soutenir la prise de masse musculaire

D’après les études réalisées, le collagène constituerait jusqu’ à 10 % du tissu musculaire. Il contribue à garder les muscles forts et fonctionnels. Chez les sportifs et les personnes qui souhaitent prendre de la masse musculaire, un programme d’exercices physiques réguliers accompagné d’une supplémentation en collagène permettrait d’atteindre de meilleurs résultats qu’un programme d’exercices réguliers sans prise de collagène.

Le collagène pour prévenir et soulager les douleurs articulaires

Le collagène est une protéine essentielle au maintien de l’intégrité du cartilage, ce tissu qui protège les articulations. Plus la quantité de collagène dans le corps diminue, plus les risques de troubles articulaires peuvent augmenter. C’est pourquoi une supplémentation est plus que recommandée chez les sportifs, notamment chez ceux qui pratiquent un sport sollicitant de manière intense les articulations.

Pour ralentir la perte de densité osseuse

Outre les muscles et le cartilage, les os sont également composés en grande partie de collagène. Toute carence peut donc exposer à une perte de masse osseuse et à terme à l’ostéoporose, surtout chez la femme, ce qui augmente de manière considérable les risques de fractures. Il convient par conséquent de recourir à la prise de collagène marin dès que l’organisme n’arrive plus à produire assez de collagène.

Le collagène pour favoriser la santé cardiaque

Il a été mis en évidence que le collagène participe également à la structure des vaisseaux sanguins et des artères qui transportent le sang du cœur vers le reste du corps. Une carence peut affaiblir ces organes et conduire à leur rétrécissement, ce qui augmente les risques d’accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques. La supplémentation s’impose ainsi comme un excellent moyen de réduire tous les problèmes cardiaques. Toutefois, elle n’exempte pas les sportifs des exercices de cardio.

Le collagène marin pour réduire la cellulite

Les vertus du collagène sur la peau et plus particulièrement sur les rides ne sont plus à prouver. En effet, cette protéine structurale est très efficace pour favoriser l’élasticité de la peau et ainsi limiter ou atténuer l’apparition des rides. Mais en plus d’aider à combattre les rides, il contribue également à lutter contre la cellulite. Grâce à sa forte concentration en glycine, il aide à brûler cet amas de graisse disgracieux qui se loge sous la peau. Pour rappel, la glycine est un composant essentiel de la créatine qui n’est autre que le carburant des muscles pendant l’effort.

Comment prendre le collagène marin ?

Pour profiter pleinement tous les bienfaits du collagène marin, il est primordial de bien respecter le dosage prescrit et le mode d’utilisation indiqué par les laboratoires. Ces derniers proposent le plus souvent une dose quotidienne comprise entre 0,5 g et 4 g. Mais cette indication peut aller au-delà d’un gramme pour les sportifs de haut niveau.

La prise est généralement fractionnée durant la journée. L’idéal est d’en prendre après le repas, au moment où le taux de glycémie est relativement élevé. Vous optimiserez ainsi vos chances de bien assimiler le collagène marin. Si vous voulez prendre vos compléments alimentaires en dehors de vos repas, veillez à les ingérer avec une boisson légèrement sucrée pour une meilleure absorption.

Y a-t-il des contre-indications au collagène marin ?

collagène marin

De manière générale, la prise de collagène marin sous forme de compléments alimentaires ne fait l’objet d’aucune contre-indication. Cependant, comme il s’agit d’un produit issu d’allergènes courants tels que les mollusques et les poissons, il est déconseillé d’en consommer si vous êtes allergiques aux fruits de mer. Si c’est votre cas, tournez-vous vers le collagène extrait de produits bovins, porcins ou encore aviaires.

Quoi qu’il en soit, la prudence reste toujours de vous rapprocher d’un professionnel de la santé avant de consommer des compléments alimentaires, surtout si vous êtes sujet à des problèmes rénaux.