Le Jiu-Jitsu Brésilien, dérivés de techniques de ses ancêtres, le judo et le Ju-Jitsu, a longtemps été considéré comme une discipline réservée aux hommes. Aujourd’hui les choses changent et les arts martiaux gagnent en popularité auprès des femmes. En effet, les académies de Jiu-Jitsu Brésilien voient de plus en plus de femmes franchir le seuil de leurs portes à la recherche de nouvelles techniques de self-défense notamment.

Les bienfaits du Jiu-Jitsu Brésilien chez les femmes sont nombreux : en plus d’apprendre à se défendre face aux potentiels agresseurs, les pratiquantes développent une self-maîtrise et une confiance en elle utiles et transposables dans la vie quotidienne. Être plus sereine et confiante dans votre vie de tous les jours, tant au niveau physique que mental, voilà ce que peut vous apporter la pratique du Jiu-Jitsu Brésilien.

Vous souhaitez vous lancer ? Orientez-vous vers des sites spécialisés dans le JJB pour vous procurer l’équipement nécessaire à la pratique de cette discipline.

Apprendre à se défendre grâce au Jiu-Jitsu Brésilien

Nous ne sommes pas sans savoir que les femmes peuvent être victimes d’agressions. Une enquête réalisée en 2015 par l’INED a montré qu’au cours de sa vie 1 femme sur 26 est victime de viol et 1 sur 7 est victime d’agressions sexuelles. Ces chiffres désastreux continuent de préoccuper grandement aujourd’hui et montrent la nécessité pour les femmes et les jeunes filles d’apprendre à se défendre pour être capable de face à ce genre de situations.

Un art martial axé sur la self-défense

Le Jiu-Jitsu Brésilien, art de la projection et combat au sol, en mêlant pieds et poings, est une discipline très complète permettant aux femmes d’apprendre à se défendre face aux agresseurs à plus fort gabarit.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, l’objectif du JJB n’est pas tant de se battre mais plutôt de prévenir les attaques. En effet, Jigoro Kano, le fondateur du judo, décrit cette discipline comme étant « l’art de remporter la victoire en cédant ou s’adaptant ».

Le Jiu-Jitsu Brésilien permet le développement de techniques permettant aux femmes de se défendre contre tous types d’agressions. Bien que les résultats ne soient pas fiables à 100%, vous aurez la possibilité d’apprendre la maîtrise de techniques de self-défense efficaces comme :

  • des esquives et parades pour maîtriser un adversaire armé
  • les projections au sol,
  • une maîtrise du corps de l’adversaire au sol grâce à des immobilisations ou des pressions sur les points vitaux
  • sortir des positions d’immobilisations…

Que vous soyez débutante ceinture blanche ou Mestre ceinture noire, avec un kimono de JJB et beaucoup de volonté, soyez prête à monter sur le tatami pour apprendre à vous défendre !

Il existe différents types de kimonos adaptés à la pratique du JJB, selon la qualité, le type de grammage, les différents types de tissage et mailles, patches et broderies. À noter que si vous désirez pratiquer cette discipline en compétition, il sera nécessaire que votre kimono soit approuvé par la fédération internationale IBJJF.

La technique contre la force

Apprenez qu’au Jiu-Jitsu Brésilien, la technique se révèle bien plus efficace que la force.

Cette discipline est constituée, en grande majorité, de combats rapprochés où les adversaires utilisent la force de l’autre pour gagner et prendre le dessus.

L’acquisition de ces techniques de défense est alors essentielle chez les femmes souhaitant se défendre face à des agresseurs souvent plus lourds et plus forts qu’elles. Ainsi, votre gabarit n’influe en rien sur votre victoire : la technique contre-balance la force.

En dehors de cet aspect self-défense, le JJB aide aussi les pratiquantes à se sentir plus sereines dans leur vie quotidienne en se débarrassant de certaines peurs (peur de l’agression, manque de confiance en soi…).

De plus, la pratique du JJB renforce l’estime de soi grâce à un entraînement physique (cardio, musculation, souplesse, motricité…), mental (persévérance, partage, acceptation…) et spirituel.

C’est cet aspect complet de la discipline qui a séduit de nombreuses femmes. N’attendez plus et rejoignez-les !

Débuter avec un kimono de Jiu-Jitsu Brésilien

La tenue nécessaire à la pratique du JJB se compose d’un kimono fermé par une ceinture et d’un pantalon.

Comment choisir votre kimono de JJB ?

Vous devrez choisir le kimono correspondant à la pratique que vous voulez faire du JJB : selon les différents usages, le type de kimono variera.

Pour une pratique ludique ou pour vos entraînements, dirigez-vous vers un kimono au grammage plus faible pour un tissu plus léger et souple. Vous faites de la compétition ? Un kimono plus robuste au grammage plus élevé sera nécessaire.

De nombreuses boutiques en ligne proposent des kimonos aux différents grammages afin que vous trouviez le kimono qui corresponde le mieux à vos besoins et à vos attentes.

Sur le site mentionné ci-dessus sont par exemple proposés des kimonos confectionnés selon différentes techniques et matières dont :

  • le « Ripstop » utilisé pour la confection des pantalons qui est connu pour sa légèreté et sa résistance
  • la technique « Pearl Wave » qui, quant à elle, assure aux vestes une excellente durabilité du fait de l’épaisseur du tissu.

Le site propose également des ceintures et des « Rashguard » de JJB qui sont de fins tee-shirts en lycra portés sous le kimono, à même la peau.

Une rigueur dans la tenue obligatoire

Sur le tatami, la rigueur est de mise. En effet, de nombreux protocoles ont été instaurés au fil du temps dans l’histoire du Jiu-Jitsu.

Si vous souhaitez participer à une compétition, vous devrez respecter les règles vestimentaires imposées par la fédération internationale IBJJF :

  • Concernant le kimono, celle-ci n’autorise que trois couleurs : blanc, noir ou bleu royal. L’assortiment des couleurs entre le haut et le bas est obligatoire et le kimono doit contenir 10% de la couleur de la ceinture.
  • Les dimensions du kimono sont rigoureuses : la veste doit arriver aux hanches et les manches ne doivent pas être trop courtes, de même pour le pantalon.
  • Pour les femmes, il est obligatoire de porter un t-shirt ou un Rashguard sous leurs kimonos.

Grâce au Jiu-Jitsu Brésilien, n’ayez plus peur. C’est en apprenant la maîtrise de soi et de l’autre que vous appréhenderez la vie de façon plus sereine, confiante et épanouie.