Bien choisir vos vêtements de sport est primordial pour pratiquer confortablement votre activité, et c’est aussi le cas de disciplines telles que la course à pied. Privilégiez les pièces qualitatives, techniques, pratiques et confortables afin de profiter au mieux de vos sessions de running outdoor sans souffrir de la saison et sans impacter vos performances ! Tour d’horizon des essentiels à connaître lors de l’achat de vos vêtements de running.

Running : pourquoi choisir des vêtements adaptés ?

Le running se pratique aussi bien en salle qu’en extérieur. Le meilleur moyen de profiter de tous les bienfaits de cette activité est de s’y adonner en outdoor, mais il convient alors de choisir les bons vêtements pour pratiquer ce sport : vos survêtements classiques ne conviendront pas forcément. Si vous courez la nuit ou tôt le matin, assurez-vous d’être bien visible en optant pour des pièces pourvues de bandes réfléchissantes. En enfilant un t-shirt réfléchissant ou une veste fluo, vous réduisez les risques d’accident, surtout si vous courez près d’une route.

vêtements de running

C’est un sport exigeant, rigoureux aussi bien dans la pratique que dans le choix des équipements. Le type de course, l’environnement, le terrain sur lequel vous courez et la distance sont autant de variantes qui entreront en ligne de compte. Cette discipline vous permet en effet de courir un marathon ou un semi dans le but de battre vos records personnels ou de vous lancer des défis.

Bien choisir vos vêtements de running

Choisir une tenue de running adaptée se fait en fonction du type de course que vous pratiquez, du terrain sur lequel vous courez et du temps qu’il fait. Outre votre niveau, tenez également compte du confort, des accessoires, de la résistance, de la légèreté, de la protection et de la respirabilité. Par exemple, les sous-vêtements sont des pièces essentielles qui contribuent à votre confort, car ils absorbent les chocs, maintiennent la poitrine et limitent les frottements. Gardez en tête que les vêtements que vous enfilerez pour vos séances de running doivent posséder certaines particularités qui contribuent à une expérience agréable lors de la course.

Même si à première vue, les matières peuvent se ressembler, les vêtements de running n’ont rien à voir avec les tenues de randonnée par exemple. Les habits spécialement conçus pour la course doivent à tout prix être respirants, car lorsque vous courez, vous transpirez. La quantité de sueur est plus ou moins abondante en fonction de votre morphologie, de la température extérieure ou de l’intensité de l’effort.

Par ailleurs, plus ils sont techniques, plus ils sont conçus de manière à être confortables : les vêtements de running sont presque entièrement dépourvus de coutures. Ce détail permet de limiter les risques d’irritations sur les zones de frottement. Vérifiez donc la présence de coutures sur les parties sensibles : sous les aisselles, sur les épaules, sur l’entrejambe et derrière les genoux.

L’importance des sous-vêtements

La course à pied est une activité intense qui provoque des impacts, pouvant être traumatisante pour le corps à la longue. Il est primordial de choisir des sous-vêtements de sport dépourvus d’armatures rigides pour éviter les risques de blessures.

Assurez-vous de choisir des dessous qui offrent un maintien et un confort optimal tout en limitant les frottements. Les femmes avec une poitrine de petite taille ou de taille moyenne peuvent se tourner vers les brassières. Celles qui ont une poitrine plus charnue privilégieront les soutiens-gorges qui offrent un maintien optimal, alors choisissez en priorité les dos nageurs qui sont plus efficaces pour la pratique du running. Pour les hommes, le choix du slip sans coutures sera également primordial pour le confort de course.

Adaptez vos vêtements de running à la météo

Courir dans des habits inadaptés au temps qu’il fait peut rapidement être désagréable. Par temps sec et chaud, optez pour des pièces légères qui offrent un excellent transfert d’humidité. Tournez-vous vers un débardeur ou un t-shirt en synthétique pour davantage de respirabilité. Pour un footing, une coupe ajustée réduira les frottements tout en permettant un transfert d’humidité plus rapide, tandis qu’une coupe ample laissera circuler l’air. Pour les peaux sensibles et les sorties par fort ensoleillement, choisissez des habits avec protection UV.

Le choix des vêtements adaptés au running peut devenir compliqué lors de la mi-saison : un short ne sera pas suffisamment isolant, tandis que le collant de running tiendra trop chaud. Le t-shirt ne suffira pas et la veste ne sera pas assez respirante si le thermomètre grimpe. Pour courir confortablement, portez un t-shirt léger à manches longues ou associez un modèle à manches courtes à des manchettes modulables pendant l’effort. Pour le bas, le corsaire est un bon compromis en raison de sa polyvalence. En effet, il est léger, mais il couvre les articulations et se porte tout au long de l’année.

Lorsque le temps est humide et froid

En fonction de sa morphologie, de sa résistance naturelle, de sa santé et de l’intensité de l’activité, chaque coureur appréhende différemment le froid. Comme pour toute activité pratiquée en extérieur, la technique du multicouche est le système à privilégier. Portez des pièces avec différents niveaux d’isolation et de thermicité afin de les utiliser en superposition ou indépendamment.

Choisissez par exemple un t-shirt qui se porte seul ou avec une couche intermédiaire, ou bien avec une veste coupe-vent ou imperméable. Déclinée dans des modèles plus ou moins thermiques, une veste coupe-vent présente un bon rapport respirabilité/isolation. Quant à la veste imperméable, elle est réservée aux courses par temps froid et pluvieux. Elle convient pour les séances en montagne ou de longue durée par exemple. Enfin, pour le bas, privilégiez un collant de running chaud en fonction de la température, de votre résistance au froid et de l’intensité de votre activité.