Pour secourir les personnes victimes d’un arrêt cardiaque, on a souvent recours à un défibrillateur. Ce dernier est un dispositif médical constitué de 2 électrodes et d’un bloc électrique. Il sert entre autres à administrer un choc électrique bref et maîtrisé à un patient dont le cœur a un rythme anormal. C’est donc un appareil essentiel, notamment pour les services de secours. Mais avant d’en profiter, il faut d’abord pouvoir choisir le sien parmi les nombreux modèles disponibles. Or ce choix n’est pas toujours évident. D’où la rédaction de cet article dans lequel nous montrons comment s’y prendre.

En fonction du type d’appareil

Pour choisir son défibrillateur, on pourra dans un premier temps se baser sur le type d’appareil. En effet, bien que Defibril recommande le modèle Zoll AED Plus, il faut néanmoins savoir qu’on rencontre 2 types de défibrillateurs dans le commerce. Ce sont le défibrillateur semi-automatique (DSA) et celui entièrement automatique (DEA). Le DSA sert à analyser l’activité électrique du cœur de la victime, tandis que le DEA analyse le rythme cardiaque. C’est donc essentiellement en fonction des besoins qu’on choisira l’un ou l’autre de ces modèles. Pour finir, on notera qu’il s’agisse du DSA ou du DEA, il y a des modèles de défibrillateurs réservés aux adultes et ceux réservés aux enfants.

En fonction des caractéristiques du défibrillateur

Parmi les éléments qui caractérisent un défibrillateur, on a premièrement l’agrément FDA. Il s’agit d’une certification qui atteste de la bonne qualité des composants du défibrillateur. On prendra également en compte l’expérience minimale requise pour le fabricant qui est de 3 ans. Ledit fabricant devra d’ailleurs fournir les caractéristiques techniques de l’appareil, l’essayer et pouvoir donner des conseils comme la pratique du fitness. Comme autre élément caractéristique du défibrillateur, on a le type d’ondes émises. On distingue les ondes diphasiques des monophasiques. Enfin, on se basera sur la sensibilité et l’énergie du défibrillateur.

Les autres critères de sélection

Hormis les éléments caractéristiques évoqués ci-dessus, il en existe d’autres pouvant être considérés lors du choix de son défibrillateur. Ceux-ci servent d’accessoires et ne conditionnent pas l’efficacité de l’appareil. De ces éléments on a premièrement le wifi. Il contribue à rendre plus pratique l’utilisation du défibrillateur. Tout comme le wifi, il y a aussi l’électrocardiogramme (ECG). Ce n’est pas la fonction principale du défibrillateur, mais il permet de rapidement accéder à d’importantes données. Enfin, on évoquera l’assistance au massage proposée par certains défibrillateurs. Elle facilite l’utilisation de ce dispositif médical et le rend accessible à un plus grand nombre d’utilisateurs.